fbpx

Comment faire des économies d’eau et d’énergie quand on a une piscine ?

Avec les fortes chaleurs, il est normal de vouloir se rafraîchir dans sa piscine ! La piscine a été remise en route dans les règles de l’art, vous utilisez correctement les produits d’entretien pour maintenir une eau saine et limpide.

Cependant, il est tout à fait normal de se demander qu’elle est l’impact environnemental de sa piscine. Comment faire des économies d’eau et d’énergie avec votre piscine ?

Dans cet article nous vous présenterons 7 conseils et astuces pour réaliser des économies, votre compte en banque vous en remerciera. 

Avant d’investir dans une piscine

Si vous projetez d’investir dans une piscine, c’est le moment de vous poser les bonnes questions ! Car l’installation de votre piscine peut être déterminante sur votre consommation en eau et en électricité.

Il est important de garder à l’esprit les points suivants : 

  • Plus une piscine est grande, volumineuse, plus elle sera gourmande en eau et en énergie. Choisissez donc un bassin aux bonnes dimensions, adaptées à l’utilisation que vous en ferez ;
  • Privilégiez les zones ensoleillées du jardin, pour que l’eau de la piscine puisse chauffer naturellement.
  • Évitez les zones facilement à l’ombre ou cachées par des arbres et les zones plus venteuses

Au quotidien

Si votre piscine est installée et que vous l’utilisez déjà couramment, là encore, il est possible de réaliser des économies d’eau et d’énergie

1. Limiter l’évaporation de l’eau

Le phénomène naturel d’évaporation de l’eau est accentué durant les périodes de fortes chaleurs. Ce phénomène intervient principalement la nuit, quand la température de l’eau est supérieure à celle de l’air.

De ce fait, il est primordial de couvrir le bassin après chaque baignade, notamment en fin de journée, avec une bâche à bulles, couverture à barres ou avec un volet roulant. 

En couvrant la piscine, vous éviterez l’évaporation et donc les pertes d’eau.

Bon à savoir :

Si le niveau d’eau est trop bas (moins des ⅔ du niveau du skimmer) vous augmentez les risques de désamorçage de la pompe de filtration.

2. Économies d’eau et d’énergie : Éviter les éclaboussures

Pour les petits comme pour les grands, la piscine est synonyme d’espace de jeu où il fait bon se défouler. Les éclaboussures liées aux « bombes » et autres jeux en tous genres sont un des facteurs principaux de la perte d’eau.

 

Si vous n’avez pas le cœur à gâcher le bonheur de vos enfants lorsqu’ils se jettent dans le bassin, pensez à installer un récupérateur d’eau de pluie pour combler les déperditions et re-remplir la piscine quand cela s’avère nécessaire.

3. Une bonne gestion des produits traitements

Utiliser une trop grande quantité de produits de traitement est nocif pour l’environnement, mais également pour votre portefeuille. Afin de limiter leurs utilisations, la première des choses à faire est d’acheter des produits de qualité, plus concentré en procédés actif donc plus efficace.

Vous pouvez également automatiser le traitement de l’eau, ces appareils vous permettent de garantir une consommation de produits de traitement optimal.

Diffuseur de chlore flottant - À seulement 15,00€ Livré

4. Optimiser le lavage du filtre

Une piscine mal entretenue vous obligera à nettoyer plus souvent le filtre, et donc à renouveler l’eau de votre bassin plus souvent. Pour éviter cela, la solution consiste à nettoyer régulièrement la piscine en passant l’épuisette de fond et de surface afin d’éliminer les saletés. Il faut également nettoyer les paniers des skimmers et du préfiltre de la pompe de filtration. Si vous disposez d’un filtre à sable penser à le renouveler tous les ⅚ ans pour garantir une filtration optimale.

 

Pensez également à nettoyer une fois par an le filtre de votre piscine à l’aide d’un détartrant filtre.

Détartrant filtre 5L - À seulement 15,60€ Livré

5. Économies d’eau et d’énergie : Ajuster le temps de filtration

On pense souvent à tort qu’il est préférable de filtrer moins longtemps l’eau de sa piscine quand on dispose d’une pompe puissante, mais c’est tout le contraire. Filtrer sur de plus longues durées permet d’assurer une meilleure qualité de l’eau et optimisation des coûts énergétiques.

Il est même parfois conseillé de faire fonctionner l’appareil toute la journée.

Conseil de l’expert :

Pour réduire votre consommation électrique, vous pouvez prévoir d’installer une pompe de filtration à vitesse variable ou tout simplement ajouter un variateur qui permet de transformer votre pompe en pompe à vitesse variable. Les pompes à vitesse sont équipées d’un boîtier de commande spécifique(variateur). Il permet d’ajuster la vitesse de rotation de la pompe pour avoir un fonctionnement optimal. 

Il est ainsi possible de réduire la vitesse et par conséquent, votre consommation électrique.

6. Choisir le bon système de chauffage

Si vous êtes frileux et que vous voulez prolonger la période de baignade, la pompe à chaleur est la meilleure des solutions qui s’offre à vous. Les pompes à chaleur avec la technologie Inverter permettent de garantir une gestion optimale de la consommation électrique, en effet l’Inverter fonctionne comme le variateur des pompes de filtration, la pompe à chaleur ajustera sa puissance de chauffe en fonction du point de consigne demandé. Grâce à cette technologie inverter ces pompes à chaleur permettent de réaliser jusqu’à 30% d’économie d’énergie.

 

Pour réduire le montant de votre facture électrique, vous pouvez également opter pour un système de chauffage solaire. Celui-ci vous permettra de gagner plusieurs degrés à condition que l’ensoleillement soit suffisant.

Une eau de piscine saine et limpide tout l’été !

Vous êtes frustré par l’ajout de produits chimiques et vous essayez de garder votre piscine propre tout le temps ?

Nous avons éliminé toute la confusion liée à l’entretien des piscines dans notre guide d’entretien piscine illustrée et facile à lire.

Télécharger votre guide entretien piscine

7. Privilégié un éclairage LED

La technologie LED reste la source d’éclairage la plus respectueuse de l’environnement. Sa durée de vie est nettement supérieure à celle des ampoules incandescentes.

Être prévoyant… et faire des économies d’eau et d’énergie

Avant de construire votre piscine, il vous faudra réfléchir à ses dimensions, sa forme et son exposition. Ces trois éléments vous permettront de faire par la suite des économies d’énergie sur l’eau, les produits d’entretien et l’électricité.

 

Bonne baignade !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *