Comment entretenir une piscine miroir ?

La piscine miroir est largement appréciée pour son design épuré et pour le confort qu’elle apporte. La lame d’eau au niveau des margelles créée ce qu’on appelle l’effet miroir, cet esthétisme est de plus en plus recherché par les particuliers. La piscine miroir nécessite un traitement adapté pour garantir son bon fonctionnement et prolonger sa durée de vie. Dans cet article nous vous présentons quelques conseils pour entretenir comme il se doit votre piscine miroir.

L’entretien d’une piscine miroir

Par sa conception et son système de filtration spécifique, une piscine miroir ne nécessite pas un nettoyage fréquent. L’eau circulant du fond de la piscine vers la surface, l’eau s’écoule en permanence dans les goulottes. Les déchets et saletés n’atteignent jamais le fond de la piscine, ils sont directement évacués en continu et de façon permanente vers le bac tampon.

Les nettoyages de la surface de l’eau ne se font donc que très rarement pour une piscine miroir. En effet, l’entretien d’une piscine miroir s’effectue plutôt au niveau du bac tampon. Le bac tampon récoltant la majorité des déchets et saleté son entretien permet d’assurer une bonne qualité de l’eau et ainsi assurer que la piscine reste propre en permanence.

A quoi sert le bac tampon ?

Une piscine miroir nécessite la mise en place d’un bassin secondaire, le bac tampon, qui contient 10% du volume d’eau du bassin de baignade. Généralement situé en contrebas par rapport à la zone de baignade, le bac tampon joue un double rôle :

  1. Réguler le niveau d’eau de la piscine
  2. Aspirer l’eau qui s’écoule du bassin de baignade pour assurer une eau propre et limpide.

Pour entretenir votre piscine miroir, il vous faudra nettoyer régulièrement le bac tampon dans lequel s’accumulent les déchets et saletés. En effet, en nettoyant le bac tampon vous limitez les risques liés à la formation d’algues.

Comment traiter une piscine miroir ?

Plus complexe à la conception que piscine traditionnelle, le traitement des piscines miroir implique un traitement plus délicat. En effet, l’écoulement continu de l’eau a des conséquences directes sur la qualité de l’eau et en premier lieu sur la température.

 

Du fait que l’eau soit en mouvement perpétuel, elle a tendance à se refroidir plus rapidement. Nous vous recommandons d’installer un système de chauffage adapté afin de maintenir une température d’eau propice à la baignade.

 

Il faut également savoir que la lame d’eau du débordement libère une grande quantité de gaz carbonique. Ce dégazage influence le pH de l’eau et favorise l’entartrage du bassin. Nous vous recommandons donc d’installer un régulateur de pH afin de conserver un pH stable et correctement ajusté. De plus, l’ajout d’un traitement anticalcaire doit être réalisé régulièrement afin d’éviter la formation de dépôts blanchâtres sur les parois.

Entretenir sa piscine miroir en hiver

L’entretien d’une piscine miroir en hiver s’effectue comme pour une piscine classique. Vous avez donc le choix entre un hivernage actif et un hivernage passif.

Si vous optez pour un hivernage actif, la filtration fonctionnera quelques heures par jour afin de maintenir une eau propre. L’hivernage actif rend la remise en service plus facile au printemps. L’inconvénient de ce type d’hivernage est la consommation électrique.

L’hivernage passif, consiste à arrêter complètement le système de filtration. Avec ce type d’hivernage la remise en route de la piscine est plus fastidieuse.

Conseil de l’expert :

Pour éviter que la piscine miroir ne se salisse trop vite, nous vous recommandons d’installer un volet immergé afin de conserver un design épuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *