Réduire Impact Environnemental Piscine

COMMENT ÉCONOMISER L'ÉNERGIE, L'EAU ET LES PRODUITS CHIMIQUES ?

impact environnemental piscine

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE D’UNE PISCINE

Il est temps d'économiser l'énergie avec votre piscine ! Les questions écologiques ont fait leur chemin et nous voulons en savoir de plus en plus sur l'impact environnemental de notre mode de vie. La consommation d'énergie est devenue un argument de vente important (appareils ménagers, véhicules, logements, ...). Il est donc naturel de se demander quel est l'impact de la consommation énergétique de votre piscine actuelle ou de votre piscine à construire.

Quelles sont les actions possibles pour réduire la consommation d'énergie dans votre piscine ? Comment éviter les pertes d'énergie ? Comment éviter de gaspiller l'eau ? Que faut-il savoir pour construire une piscine ? Comment choisir son équipement de piscine pour économiser de l'énergie/de l'argent ? Comment éviter l'utilisation excessive de produits chimiques dans la piscine ? Comment réduire l'impact environnemental ?

 

IL EXISTE 3 TYPES DE CONSOMMATION DIFFERENTS DANS UNE PISCINE :

  1. Consommation d'électricité (pompe de la piscine, chauffage, éclairage, appareils de traitement automatique)

  2. Consommation d'eau (eau pour le lavage à contre-courant des filtres, évaporation, bains)

  3. Produits chimiques consommés (chlore, correcteur de pH, algicide, floculant, ...)

1 – CONSTRUCTION DE PISCINES ET ECONOMIE D’ENERGIE

Si vous n'avez pas encore construit votre piscine, voici quelques suggestions :

1. Interrogez-vous sur :

  • La taille souhaitée (quelle est la surface de l'eau)

  • Le volume d'eau de votre piscine.

  • Vous devez répondre à la question suivante : quelle est ma taille réelle requise ?

2. LE VOLUME D’EAU DE LA PISCINE CHOISI DÉPENDRA DU COÛT DE LA CONSTRUCTION ET DES FRAIS D’EXPLOITATION :

  • Pompe d'alimentation, évidemment la pompe la plus puissante consomme le plus d'électricité

  • Consommation de produits chimiques

  • L'utilisation d’appareils de traitement automatique (électrolyse du sel, ionisation, régulateur de pH, Redox, UV)

  • Consommation électrique du chauffage s'il existe

Lors du calcul du volume d'eau, il est très important de tenir compte de la largeur de la piscine car elle a un effet déterminant.

Par exemple : une piscine de 10 x 4 x 1.5 m a un volume de 60 m3. Une piscine de 10 x 5 x 1.5 m a un volume de 75 m3, soit 15 m3 de plus !

Si votre objectif est d'utiliser votre piscine principalement pour la natation, sachez qu'un nageur a besoin de 2 mètres de large (4 mètres suffisent pour que deux nageurs puissent se croiser).

Piscine naturelle

QUEL EST L’IMPACT DE LA FORME DE LA PISCINE SUR LA CONSOMMATION D’ENERGIE ?

La forme de la piscine peut influer sur la consommation d'énergie. Une piscine de forme simple (rectangulaire ou ovale) permet à l'eau de mieux circuler dans le bassin, il n'est donc pas nécessaire d'augmenter la taille des équipements et la performance du système de filtration.

QUEL EST L’IMPACT DU CIRCUIT HYDRAULIQUE SUR LA CONSOMMATION D’ENERGIE ?

Pendant la construction de la piscine, les pertes de pression dans le circuit hydraulique doivent être minimisées. En fait, ces pertes entraînent un ralentissement du débit d'eau, l’eau de votre piscine sera donc moins bien filtré et vous augmenterez donc les risques de voir l’eau tourner au vert.

Grâce à un circuit hydraulique optimisé, il est possible d'obtenir un gain d'environ 40% de la consommation d'énergie.

POUR LE FAIRE, VOICI QUELQUES SUGGESTIONS IMPORTANTES :

  • Réduire la longueur des tuyaux, plus le circuit hydraulique est court, plus les pertes de pression sont faibles et, par conséquent, plus la consommation d'énergie est faible.

  • Augmenter le diamètre des tuyaux, surdimensionner le diamètre (votre coût supplémentaire est tout à fait négligeable).

  • Utiliser de préférence des coudes à 45° plutôt qu'à 90°, car ils génèrent des pertes moins importantes.

  • Utiliser des tuyaux rigides plutôt que des tuyaux semi-rigides ou flexibles (plus grande friction).

  • Faites attention à la position du filtre et de la pompe par rapport au niveau de l'eau (une pompe trop loin sous le niveau de l'eau de la piscine créera plus de pression - plus de dépenses énergétiques).

 

LA CONSOMMATION D’ENERGIE DE LA POMPE DE LA PISCINE

La pompe de la piscine représente 90% de la consommation d'électricité d'une piscine (piscine sans chauffage). Pour une consommation d'énergie optimale, la pompe doit être correctement dimensionnée pour le volume d'eau de votre piscine.

Lorsque vous choisissez une pompe, vous devez la choisir en fonction de son débit et non de sa puissance électrique. En réalité, pour une même puissance, il existe des débits différents

On peut même dire que le débit est ce qui nous intéresse et que la puissance est ce que nous payons.

Le débit est défini en m3/h et la puissance en CV, sachant que 1 CV = 0,739 kilowatts.

Le tableau ci-dessous indique les différentes puissances de pompe et les débits respectifs. Nous pouvons voir que bien que les puissances soient similaires, leurs débits varient beaucoup.

Puissance (CV)

Puissance (kW)

Débit (m3/h)

1/2

0.37

7 à 9

3/4

0.55

9 à 15

1

0.75

12 à 21

1,5

1.1

14 à 27

2

1.5

19 à 31

 

POMPES À VITESSE VARIABLE :

Pour réduire de manière significative la consommation d'énergie de la pompe de la piscine, des pompes à vitesse variable ont récemment fait leur apparition. Elles sont conçues pour fonctionner à différentes vitesses (avec différents débits et consommations d'énergie) en fonction des besoins.

Méfiez-vous des fausses idées pour réduire votre consommation d'énergie, comme la réduction du temps de filtration.

Il faut savoir que le temps de filtration dépend de plusieurs facteurs :

  • principalement la température de l'eau

  • l'utilisation de la piscine (charge organique)

  • la pollution de l'environnement,

  • la méthode de traitement de la piscine

Si nous voulons réduire le temps de filtration par rapport au temps de filtration idéal, nous courons le risque d'obtenir de l'eau verte tôt ou tard... Et cela nous fait augmenter la consommation de produits chimiques et le temps de filtration.

 

FILTRER LA NUIT POUR ÉCONOMISER L'ÉLECTRICITÉ

Il est également tentant de faire fonctionner la piscine la nuit car l'énergie est moins chère. Cependant, c'est pendant la journée et grâce à la photosynthèse que les algues se développent. Plus il fait chaud et plus l'exposition au soleil est importante, plus les algues se développent.

De plus, si nous voulons maintenir la température de l'eau, nous ne devons pas la filtrer pendant la nuit car elle perdra rapidement plus de température.

En guise de compromis, nous conseillons généralement (en été) de faire circuler la piscine au moins 4 heures pendant la période la plus chaude (11h-15h) et les heures de filtration restantes seront effectuées la nuit.

LE CHOIX DU FILTRE DE PISCINE EST ÉGALEMENT ESSENTIEL POUR UNE PERFORMANCE OPTIMALE.

Un filtre sous-dimensionné est un problème constant qui coûte beaucoup d'argent ! En effet, un filtre sous-dimensionné doit être lavé très souvent, et chaque opération de lavage entraîne une consommation intensive d'eau.

Il est toujours préférable de surdimensionner votre filtre. Choisissez un filtre de plus grand diamètre. Cela augmentera sa capacité de filtration.

Par exemple, si nous passons d'un filtre de 600 mm de diamètre à un filtre de 750 mm de diamètre :

  • Il y a un gain de 55% de la surface de filtration.

  • Il y a une diminution de la vitesse de filtration de 37% (l'eau passe plus lentement à travers le filtre, ce qui améliore la filtration)

Autre point très important : nettoyez régulièrement le filtre en effectuant le contre-lavage recommandé indiqué sur votre filtre à sable.

Un filtre sale provoque des pertes importantes en augmentant la pression dans le système et la pompe doit augmenter sa vitesse. En augmentant la vitesse, la pompe consommera plus d'électricité.

Il est recommandé de faire des contre-lavages chaque semaine (1 à 2 minutes de contre-lavage suivi d'un rinçage de 30 secondes).

Ainsi, votre piscine sera plus propre, consommera moins d'électricité et ... n'aura pas l'odeur du chlore !

 

LA CONSOMMATION D'ÉNERGIE DE L'ÉCLAIRAGE DES PISCINES

Traditionnellement, les projecteurs de piscine étaient équipés de lampes à incandescence de 300 watts.

Aujourd'hui, les projecteurs à Led sont déjà une constante sur le marché.

C'est probablement le geste le plus simple pour réduire les coûts énergétiques.

Avantages :

  • Sa durée de vie est de 100 000 h contre 20 000 h pour une lampe traditionnelle.

  • La consommation d'un projecteur à Led < 30 Watts, contre la consommation d'un projecteur traditionnel = 300 Watts

  • Les Leds peuvent être colorées et produire plusieurs effets lumineux.

 

couverture piscine

LA COUVERTURE DE LA PISCINE POUR RÉDUIRE LA CONSOMMATION D'ÉNERGIE

La perte d'eau par évaporation est l'un des principaux facteurs de gaspillage d'énergie et d'eau dans une piscine.

94% de la perte de chaleur d'une piscine se fait par la surface de l'eau, c'est pourquoi nous devons parler des couvertures de piscine.

 

Un exemple réel pour mieux comprendre le sujet de l'évaporation :

La piscine a une température d'eau de 25 °C + Vent 7,2 km/h + Une humidité relative de 50%.

Si la température de l'air extérieur est de 32 °C : la piscine perd 3,8 mm d'eau par jour.

Si la température de l'air est de 16°C : la piscine perd 10 mm d'eau par jour.

C'est la nuit que le phénomène d'évaporation s'intensifie.

Si votre piscine est équipée d'un système de chauffage, c'est presque un "crime" de ne pas avoir de couverture. L'objectif est de maintenir la température de l'eau autant que possible.

Chauffer une piscine sans couverture, c'est comme utiliser un réfrigérateur sans porte.

De plus, le fait d'avoir une couverture de piscine réduit considérablement la consommation de produits chimiques, ce qui permet également de réduire le nombre d'heures de filtration.

La couverture d'été à bulles est largement utilisée car elle est très pratique et bon marché. Elle permet de maintenir la température pendant la nuit. Pendant la journée, si la piscine est utilisée, elle doit être retirée.

 

CONSOMMATION D'ÉNERGIE POUR LE CHAUFFAGE DE LA PISCINE

Le chauffage de la piscine est un élément de confort pendant la baignade. Autrefois, c'était un luxe, aujourd'hui un grand pourcentage des piscines construites, intègre un système de chauffage.

Naturellement, plus vous voulez que l'eau soit chaude, plus vous utiliserez d'énergie. Chaque palier de ºC supplémentaire coûte entre 5 et 10 % d'énergie en plus.

Parmi les différentes alternatives de chauffage, la pompe à chaleur connaît un grand développement technique. Malgré son investissement initial important, elle offre des performances exceptionnelles. Pour 1 kW d'électricité consommée par le compresseur, la pompe à chaleur peut fournir entre 4 et 5 kW de chauffage pour la piscine.

Comme alternative de chauffage plus écologique, il existe aussi le chauffage solaire, qui nécessite un investissement initial plus important que la pompe à chaleur, mais qui a l'avantage d'être totalement gratuit. Cette installation nécessite une grande surface occupée avec des panneaux orientés vers le sud. Contrairement à la pompe à chaleur, cette solution solaire ne peut pas garantir une certaine température, elle peut seulement augmenter la température de l'eau.

 

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DE PRODUITS CHIMIQUES DANS LE TRAITEMENT DES PISCINES

Disposer d'un système hydraulique bien dimensionné résout une grande partie des problèmes liés à l'eau des piscines. Le filtre et la pompe sont le "cœur" du système de traitement.

Comme nous l'avons déjà vu, la période pendant laquelle nous voulons que l'eau circule est également très importante. Vous ne devez jamais le faire uniquement la nuit.

L'utilisation d'un système de traitement automatique permet de réduire drastiquement la consommation de produits chimiques ainsi que leur manipulation.

L'un des paramètres les plus importants à contrôler est le pH, le pH a un effet sur tous les produits qui sont placés dans l'eau.

 

Par exemple :

  • Chlore / pH : Le chlore est actif à 60% avec un pH de 7,2 - 7,4. Mais si le pH passe à 8, ce chlore n'est plus actif qu'à 15 ou 20 %. Il faut donc consommer 3 fois plus de chlore pour la même efficacité de traitement.

  • Algicide / pH : Les algues se développent dans une eau au pH élevé (> 7,6), et prolifèrent alors très rapidement.

  • Floculant / pH : Les floculants sont beaucoup moins efficaces lorsque le pH augmente.

Le contrôle du pH est donc essentiel et vous permettra d'économiser beaucoup d'argent à long terme.

Nous recommandons que le pH soit compris entre 7,0 et 7,4.

Faites également attention à l'acide cyanurique (stabilisateur de chlore) qui empêche le chlore d'être détruit par les rayons UV du soleil. Une concentration trop élevée détruira l'efficacité du chlore.

Nous recommandons que cette valeur ne dépasse jamais 50 ppm.

Pour améliorer les performances de votre filtre à sable, nous vous recommandons d'utiliser un floculant.

 

QUELLE ALTERNATIVE AU FILTRE À SABLE EXISTE-T-IL ?

Si vous recherchez un moyen différent de filtrer l’eau de votre piscine, la serre filtrante est un nouveau système de filtration 100 % écologique. Il vous permet de transformer une piscine existante en piscine naturelle sans lourds travaux de terrassement à prévoir et il ne pollue pas l’environnement.

En effet, ce système repose sur la filtration de l’eau à l’aide des plantes et des microorganismes présents dans les racines de celles-ci. Cette technologie s’appelle la phytoépuration. Elle se base sur le mode de purification de l’eau dans son milieu naturel.

 

Qu’est-ce qu'une serre filtration pour piscine ?

Il s’agit tout simplement d’une serre dans laquelle sont des plantes spécialement sélectionnées pour leurs capacités filtrantes. 

La filtration biologique consiste à faire passer l’eau de votre bassin au travers de plantes cultivées en hydroponie, c’est-à-dire sans terre. 

Naturellement, la taille de la serre dépend du volume d’eau que contient votre piscine naturelle.

 

Comment ça fonctionne  ?

Tout d’abord, l’eau de votre bassin est pompée, puis dirigée vers un biofiltre composé d’un mélange de gravier, de sable et de minéraux naturels, destiné à piéger et à absorber les bactéries ainsi que les germes présents dans l’eau. L’eau est ensuite redirigée vers les plantes qui sont cultivées dans des bacs prévus à cet effet. Au passage de l’eau, les plantes récupèrent toute la matière organique présente dans la piscine et nécessaire à leur croissance. En échange, elles libèrent de l’oxygène naturel qui purifie l’eau de votre bassin. 

Ce système permet également de réguler le pH de l’eau naturellement.

Vous avez ainsi l’assurance d’avoir une eau claire et pure sans avoir recours aux produits de traitements piscine habituels. Pour en savoir davantage sur ce système de filtration 100% écologique, cliquez ici.

 

Comme dernier conseil, nous vous demandons de faire attention aux produits que vous achetez... Faites attention aux produits très bon marché car leur qualité/efficacité est généralement très douteuse.

Vous pouvez faire un test et mettre un granulé dans un skimmer et vérifier sa durabilité par rapport aux produits d'autres marques.

 

Bonne baignade !

 

Nous vous recommandons la lecture des articles suivants :

Piscine éco-responsable on en est où ?

Comment faire des économies d’eau et d’énergie avec ma piscine ?

Combien coûte le remplissage de ma piscine ?

Comprendre la différence de prix entre le chlore

Comment choisir sa couverture de piscine ?

Dossier spécial : construction piscine

Construction piscineEntretien piscineÉquipement piscineRénovation piscine

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Notre sélection de produits piscine

brosse piscinebalai brosse piscine
Brosse murale avec renfort en aluminium - 45 cm
Prix réduit€15,90 Prix normal€17,50
En stock
chlore choc 5kgchlore choc granule dosage
Chlore choc pour le traitement des eaux de Piscine en Granulés - 5Kg
Prix réduit€38,50 Prix normal€44,90
En stock
chlore multifonctions piscine 5kgdosage chlore multifonction
Chlore multifonction Piscine - Galets 250gr -5Kg
Prix réduit€36,90 Prix normal€44,50
En stock

Vous aimerez

Voir tout
Comment ajuster le pH de ma piscine ?

pH piscine Comment le corriger ?

Entretien piscine

Le pH de l’eau est un élément essentiel pour vous assurer un traitement de l’eau optimal. Un pH trop bas ou trop haut aura des conséquences sur votre piscine et rendra la baignade inconfortable voire impossible.

bâche de piscine

Comment choisir la meilleure bâche de piscine

Équipement piscine
Il est important d'acheter une bâche de piscine qui s'adaptera le mieux à votre espace. Voici un guide rapide sur la façon de choisir la couverture parfaite pour vous.
remettre en route sa piscine

Comment remettre en route sa piscine en début de saison ?

Entretien piscine

Le printemps et les températures douces arrivent ! La remise en route de votre piscine est pour bientôt. Cette étape ne doit pas être négligée, en effet, elle est primordiale pour passer un été tranquille.

Parce qu’avoir une piscine nécessite une grande attention de votre part, l’ouverture de votre piscine est l’occasion d’effectuer un bon nettoyage de printemps.

Dans notre article nous vous expliquerons la marche à suivre pour pouvoir profiter d’une eau limpide et saine durant tout l’été.

Abonnez vous 🚀

Vous recevrez nos conseils et astuces pour entretenir votre piscine ! C'est 14 ans d'expérience dans la piscine à votre service. Mais c'est aussi des bons plans et des nouveautés 👇