entretien piscine hors sol

Vous venez d’acquérir une piscine hors sol, mais vous ne savez pas comment l’entretenir ?

Sachez qu’une piscine hors sol nécessite autant d’entretien qu’une piscine creusée. Voici quelques conseils qui vous aideront à maintenir votre piscine propre tout au long de l’année.

Sommaire :

L'entretien d'une piscine hors-sol

Traitement de l'eau d'une piscine hors-sol

Tester l'eau

L'hivernage de la piscine hors-sol

filtration piscine hors sol

L’entretien d’une piscine hors sol

Quel que soit le type de piscine hors sol que vous possédez : piscine gonflable, piscine intex ou encore piscine en bois, celle-ci requiert un minimum d’entretien tout au long de l’année, afin de la conserver en bon état.

L’eau qu’elle contient doit également faire l’objet de nombreuses attentions afin de conserver des conditions optimales pour la baignade.

Pour entretenir votre piscine hors sol, il va vous falloir un minimum de matériel : une épuisette, un manche télescopique, une brosse adaptée à votre piscine, un balai aspirateur ainsi qu’un tuyau flottant.

La plupart des piscines hors sol sont livrées avec une pompe de filtration, si ce n’est pas le cas vous devrez vous en procurer une sur internet ou dans un magasin spécialisé.

Nous vous recommandons de faire tourner la pompe plusieurs heures par jour afin de filtrer l’eau de votre piscine, ce qui vous aidera à la garder propre.

Il faudra penser à nettoyer le filtre de votre pompe régulièrement en effectuant un contre lavage. Videz également le préfiltre de la pompe aussi souvent que possible.

Pour entretenir votre piscine, il faut nettoyer la surface de l’eau tous les jours à l’aide d’une épuisette, afin de ramasser au maximum les feuilles mortes, insectes et autres débris qui peuvent atterrir dans votre piscine.

 

Chaque semaine, il faudra brosser les parois ainsi que le fond de votre piscine, afin d’éviter que des algues s’y développent. Les algues rendent votre piscine glissante et votre eau risque de devenir verte. Ce qui n’est pas idéal pour la baignade. Si vous avez un revêtement de type liner, ne frottez pas trop fort quand même, car cela risquerait de l’abimer plus rapidement que prévu, car celui-ci s’use avec le temps.

Pour aspirer le fond de votre piscine, vous pouvez utiliser un aspirateur manuel. Très pratique, celui-ci se branche directement sur la pompe de votre piscine à l’aide d’un tuyau.

Il vous permet d’aspirer toutes les poussières et particules qui se déposent au fond de la piscine, souvent ramené par le vent ou par les personnes qui s’y baignent.

La ligne d’eau se situe sur les parois de votre piscine, c’est elle qui marque le niveau de l’eau de votre bassin. Il ne faut pas la négliger, car bien souvent elle s’encrasse, car, c’est à cet endroit que se concentrent les produits chimiques ainsi que les saletés qui se déposent chaque jour dans votre piscine. Il faut donc penser à la nettoyer, pour cela il existe des éponges magiques et autres produits adaptés

Traitement de l’eau d’une piscine hors sol :

Quel produit d’entretien pour la piscine hors sol  ?

La filtration de l’eau ne suffit pas à désinfecter l’eau de la piscine, il faut également y ajouter des produits. 

Pour cela, il existe différents traitements, ils sont en général à base de chlore, mais il en existe d’autres à base de brome ou d’oxygène actif.

Le chlore :

L’avantage du chlore, c’est qu’il réalise plusieurs tâches en même temps : il désinfecte, garde l’eau claire et lutte contre les algues et les champignons. L’inconvénient c’est qu’il dégage une très forte odeur. Il peut également être agressif pour la peau, veillez donc à le manipuler avec précautions et à bien vous rincer les mains après l’avoir manipulé. Un autre inconvénient du chlore c’est qu’il a tendance à faire augmenter le taux de pH de l’eau.

Attention, le chlore peut être agressif et il ne faut pas déposer les galets de chlore directement au fond de votre piscine, car cela risquerait de décolorer et d’endommager votre liner. Si votre piscine n’en possède pas, il est recommandé de vous munir d’un skimmer, afin de filtrer les éléments qui flottent à la surface de l’eau. Il vous permettra également d’y déposer vos galets de chlore afin qu’ils se diffusent dans l’eau toute la journée. Il existe également des distributeurs flottants, qui permettent de diffuser vos produits d’entretien piscine.

Si vous êtes confronté à un problème d’algues, sachez qu’il existe des traitements anti-algues que l’on peut utiliser à titre préventif ou curatif.

Il existe également des pastilles de chlore choc, pour compléter le traitement anti-algue si celui-ci n’est pas suffisamment efficace.

Le Brome :

L’avantage du brome c’est qu’il est complètement inodore et il n’irrite pas la peau ni les yeux. Il est aussi efficace que le chlore. L’inconvénient du brome c’est qu’il coûte plus cher que le chlore. C’est donc à vous de choisir.

L’oxygène actif :

Il se présente sous forme de galets, de granule ou de liquide. Il peut se présenter sous forme de désinfectant seul, ou combiné avec d’autres produits comme de l’anti-algue, de l’anticalcaire ou encore un produit clarifiant.

L’avantage du traitement à l’oxygène actif, c’est qu’il est 100 % naturel, il ne laisse pas d’odeur dans votre piscine. Il n’irrite pas la peau ni les yeux et ne laisse aucun résidu chimique dans l’eau de la piscine. Les inconvénients sont qu’il ne reste pas longtemps dans l’eau, il faut donc en vérifier la concentration régulièrement. Il est sensible à la chaleur, donc lorsque les températures augmentent, il faut en rajouter plus souvent. Il nécessite d’avoir un pH neutre en permanence. Enfin, il coûte beaucoup plus cher que le chlore.

forum piscine

L’électrolyseur au sel :

L’avantage de cet appareil c’est qu’il est écologique, en effet il vous suffit de verser du sel dans l’eau et grâce à une réaction chimique l’appareil transformera celui-ci en chlore naturel. L’inconvénient, c’est que même si le sel est très bon marché, l’achat d’un tel système en revanche coûte très cher.

 

Tester l’eau

Le pH de l’eau est un élément très important à prendre en compte dans l’entretien de votre piscine. En effet, un pH trop haut ou trop bas risque de dégrader le revêtement de votre piscine et de rendre la baignade impossible.

De nombreux facteurs peuvent entraîner des variations de pH :

Les produits d’entretien tels que le chlore ou le floculent, la hausse des températures, le brassage de l’eau, la pollution extérieure ou encore les particules de peau, de poussières et aussi les cheveux laissés par les personnes qui se baignent dans la piscine. Une eau calcaire peut également rendre le pH difficile à stabiliser.

 

Pour tester l’eau, il existe des bandelettes que vous trempez quelques secondes dans l’eau et qui vous indiquent si le taux de pH de l’eau est correct ou pas. Le pH de votre piscine doit se situer entre 7,2 et 7,6. S’il se situe au-dessus on dira que c’est un pH basique ou alcalin, s’il se situe en dessous de cette valeur c’est un pH acide.

 

Vous en avez marre d’ajouter des produits chimiques afin d’essayer de garder votre piscine propre tout le temps ?

Téléchargez notre guide illustré et facile à lire qui vous aidera à mieux comprendre comment entretenir votre piscine.

guide nettoyage piscine

Téléchargez gratuitement votre guide entretien piscine

Si le taux de pH de votre eau se situe en dessous de 6, c’est que votre eau est trop acide. Cela risque d’abimer le revêtement de votre piscine ainsi que vos accessoires de filtration.

De plus, la baignade risque d’être désagréable puisqu’une eau trop acide irrite les yeux et la peau. Dans ce cas, il faudra utiliser du pH plus, pour faire remonter le pH de votre piscine.

Pour cela, il faut le diluer préalablement dans un seau et le verser devant les buses de refoulement de votre filtration.

 

Si le pH de votre piscine se situe au-dessus de 8, c’est que l’eau est trop basique ou trop alcaline. Cela risque également d’endommager vos équipements, en effet, un pH trop haut favorise la formation de calcaire et risque d’entartrer votre système de filtration. Cela peut aussi entrainer des désagréments pour les baigneurs qui risquent d’avoir la peau sèche et les yeux irrités. Dans ce cas, il faudra ajouter du pH moins en procédant de la même façon que pour le pH plus.

 

De manière générale, il faut éviter d’aller se baigner dans les heures qui suivent l’ajout de produits de traitement pour piscine. Pensez également lorsque vous utilisez les produits destinés à rééquilibrer le pH, à laisser tourner votre filtration durant au moins 6 heures d’affilée.

 

Il existe de nombreux produits appelés pH plus et pH moins, disponibles dans le commerce qui permettent de réguler le pH. Ce sont les mêmes que ceux utilisés pour les piscines enterrées. Vous les trouverez en grande surface, sur internet ou dans les magasins spécialisés.

 

Bon à savoir :

Un pH trop haut ou trop bas réduira l’efficacité de vos produits d’entretien. Pensez à mesurer et à équilibrer votre TAC, afin de stabiliser le pH de l’eau. Le Tac se situe normalement entre 100 et 150 ppm.

 

L’hivernage de la piscine hors sol

À la fin de la saison, lorsqu’il fait plus froid et que vous n’allez plus vous baigner, il faut penser à mettre votre piscine en hivernage. Si vous possédez une piscine gonflable ou autoportée, il vaut mieux la vider et la dégonfler, car le plastique résiste moins bien que les autres matériaux lorsqu’il est exposé au froid.

 

Comment mettre votre piscine en hivernage ?

Tout d’abord, nettoyez à fond les parois et le sol de votre bassin. Nettoyer également tous vos équipements de filtration. N’oubliez pas de nettoyer votre filtre à sable en faisant un contre lavage.

Testez l’eau et équilibrez votre pH. Enfin, réduisez le temps de filtration quotidien.

Vous pouvez également couvrir votre piscine à l’aide d’une bâche d’hivernage, ce n’est pas obligatoire, mais cela évitera que les feuilles mortes et autres débris de l’hiver s’accumulent au fond de votre piscine.

Il existe également des produits d’hivernage pour piscine. Dans ce cas, il faudra faire baisser le niveau de l’eau d’environ 10 cm, puis arrêter complètement la filtration avant d’y verser votre produit d’hivernage.

 

Si vous ne démontez pas votre piscine pour l’hiver, sachez qu’il est tout de même conseillé de la vidanger entièrement tous les 3 ou 4 ans.

Encore une chose : même s’il ne fait pas partie des produits et accessoires d’entretien, pensez à garder un kit de réparation piscine sous la main.

 

Voilà, vous savez tout !

 

Si vous souhaitez avoir des conseils et retours d'expériences de propriétaires de piscine ?

Rejoignez notre communauté Facebook ! C'est plus de 14.000 passionnés de piscine dans toute la France.

 

Bonne baignade  !

 

Nous vous conseillons la lecture des articles suivants :

Doit-on déclarer une piscine hors-sol ?

10 étapes pour mettre en hivernage une piscine hors-sol

Épuisette piscine, accessoire indispensable

Pourquoi utiliser du chlore piscine ?

Comment choisir une piscine gonflable ?

 

Entretien piscineNettoyage piscine

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Notre sélection de produits piscine

brosse piscinebalai brosse piscine
Brosse murale avec renfort en aluminium - 45 cm
Prix réduit€15,90 Prix normal€17,50
En stock
chlore choc 5kgchlore choc granule dosage
Chlore choc pour le traitement des eaux de Piscine en Granulés - 5Kg
Prix réduit€38,50 Prix normal€44,90
En stock
chlore multifonctions piscine 5kgdosage chlore multifonction
Chlore multifonction Piscine - Galets 250gr -5Kg
Prix réduit€36,90 Prix normal€44,50
En stock

Vous aimerez

Voir tout
Comment ajuster le pH de ma piscine ?

pH piscine Comment le corriger ?

Entretien piscine

Le pH de l’eau est un élément essentiel pour vous assurer un traitement de l’eau optimal. Un pH trop bas ou trop haut aura des conséquences sur votre piscine et rendra la baignade inconfortable voire impossible.

bâche de piscine

Comment choisir la meilleure bâche de piscine

Équipement piscine
Il est important d'acheter une bâche de piscine qui s'adaptera le mieux à votre espace. Voici un guide rapide sur la façon de choisir la couverture parfaite pour vous.
remettre en route sa piscine

Comment remettre en route sa piscine en début de saison ?

Entretien piscine

Le printemps et les températures douces arrivent ! La remise en route de votre piscine est pour bientôt. Cette étape ne doit pas être négligée, en effet, elle est primordiale pour passer un été tranquille.

Parce qu’avoir une piscine nécessite une grande attention de votre part, l’ouverture de votre piscine est l’occasion d’effectuer un bon nettoyage de printemps.

Dans notre article nous vous expliquerons la marche à suivre pour pouvoir profiter d’une eau limpide et saine durant tout l’été.

Abonnez vous 🚀

Vous recevrez nos conseils et astuces pour entretenir votre piscine ! C'est 14 ans d'expérience dans la piscine à votre service. Mais c'est aussi des bons plans et des nouveautés 👇