fbpx

Hiverner une piscine hors-sol en 10 étapes !

Après avoir passé un été à profiter de votre piscine hors-sol, la rentrée du mois de septembre arrive à grands pas. Les températures baissent. Vous portez des vêtements plus chauds pour partir au travail le matin. Il n’y a aucun doute, l’été touche à sa fin. Vous commencez à réfléchir à la meilleure solution pour l’hiverner une piscine hors-sol. 

Bien sûr, c’est dommage quand l’été touche à sa fin. Mais si vous savez comment hiverner une piscine hors-sol correctement, vous pouvez le faire en quelques heures et avoir l’esprit tranquille en attendant la saison des baignades de l’autre côté du dégel.

Pourquoi vous devez savoir comment hiverner une piscine hors-sol

Vous avez peut-être la chance de vivre dans une région de France où les hivers sont doux. Vous n’avez peut-être pas pensé aux choses à faire pour que votre piscine hors-sol résiste au froid de l’hiver. À l’inverse si vous résidez dans une région avec un hiver rigoureux, il est essentiel de préparer la piscine et la protéger pour la maintenir en bon état de fonctionnement.

Pendant les jours ensoleillés de l’été, votre piscine est grande ouverte et vous effectuez un entretien régulier.

Mais en hiver, votre piscine n’est pas utilisée et il n’est pas très gratifiant de prendre un skimmer et de partir à la recherche de débris dans le blizzard.

Si vous laissez votre piscine découverte durant l’hiver, vous aurez du pain sur la planche au printemps. En plus de devoir nettoyer votre piscine, vous devrez rééquilibrer l’eau, et peut-être même faire face à la présence d’algues.

Hiverner une piscine hors-sol permet de minimiser le risque de contamination et de dommages causés par le froid sur les éléments sensibles. Vous gagnerez du temps, économiserez de l’argent et éviterez les frustrations. 

Quand faut-il mettre en hivernage une piscine hors-sol ?

En fonction de votre lieu de résidence, la période de mise en hivernage varie. Mais en règle générale, il faut hiverner une piscine hors-sol quand la température descend et reste inférieure à 15°C. Il faut attendre que la température de l’eau de votre piscine descende en dessous de ce point pour arrêter la piscine.

Pour qu’elle raison attendre ? Éviter la formation d’algues ! Elles ont besoin de chaleur pour proliférer, les températures froides aident à conserver une eau saine et limpide. De plus, en laissant votre piscine ouverte jusqu’à avoir la température d’hivernage, vous permettra de nettoyer et tester l’équilibre de l’eau avant de la fermer.

Comment faire : 10 Étapes pour Hiverner une piscine hors-sol

Les hivers froids peuvent être difficiles pour n’importe quel type de piscine. Avec le bon équipement et la bonne préparation, vous pouvez adoucir le coup et vous assurer que votre piscine hors-sol soit prête à passer l’hiver.

1. Rassembler les éléments essentiels à l’hivernage de votre piscine

Avant d’hiverner votre piscine hors-sol, assurez-vous d’avoir le matériel et produits nécessaires :

2. Nettoyez votre piscine une dernière fois

Avant de passer l’hiver, il vous faut nettoyer votre piscine. Passez l’aspirateur sur toute la piscine, brossez les murs.

Un peu de préparation maintenant vous évitera de mauvaises surprises lors de l’ouverture de votre piscine au printemps prochain. Une piscine propre facilite grandement l’équilibre de votre eau. Elle garantit également qu’il ne reste rien pour nourrir les algues ou les moisissures qui pourraient se développer pendant la longue période hivernale de votre piscine.

Brosse mural aluminium
Brosse mural aluminium à 15,50€ livré chez vous

3. Testez et ajustez votre eau pour Hiverner une piscine hors-sol

Qu’elle soit ouverte ou fermée, il est essentiel de contrôler l’équilibre de l’eau pour maintenir votre piscine en parfait état. Prenez quelques minutes pour tester l’eau de votre piscine avant de commencer à la fermer.

Vous pouvez tester l’eau vous-même à l’aide de bandelettes de test ou d’un photomètre pour une plus grande précision. 

Votre objectif est un pH compris entre 7.0 et 7.4, et une alcalinité comprise entre 80 et 120 ppm. Assurez-vous également que le chlore se situe entre 1 ppm et 3 ppm. Si vous utilisez un autre désinfectant, assurez-vous simplement qu’il est au niveau approprié pour ce que vous utilisez. Comme vous n’aurez pas à ajuster l’équilibre de l’eau pendant la saison morte, il vaut mieux se situer dans la partie haute de ces fourchettes lorsque vous fermez votre piscine, car elles diminueront naturellement avec le temps.

bandelette d'analyse
Bandelette d’analyse 6 en 1 à 14,50€ livré chez vous

4. Ajouter les produits d’hivernage

Pourquoi équilibrer votre eau lorsque vous hivernez une piscine hors-sol ? Une eau équilibrée est moins susceptible de causer des dommages au revêtement de votre piscine et à d’autres éléments.

Utilisez un kit d’hivernage

Si vous n’êtes pas d’humeur à sortir votre blouse de laboratoire, achetez notre kit de produits d’hivernage pour votre piscine hors-sol. Suivez les instructions sur l’étiquette, et vous serez prêt à partir.

Remarque : certains produits chimiques pour l’hiver ne nécessitent pas que vous fassiez fonctionner le filtre lorsque vous les ajoutez. Vérifiez le mode d’emploi et le type de kit dont vous disposez. Vous pourrez peut-être sauter quelques étapes lorsque vous aurez terminé votre fermeture.

Ajustez l’alcalinité

L’alcalinité est la mesure des carbonates, bicarbonates, hydroxydes et autres substances alcalines dans l’eau. On peut considérer qu’elle est le fidèle compagnon du pH dans l’équilibre de l’eau.

Vous pouvez modifier l’alcalinité de votre eau de plusieurs façons. Ajoutez un rehausseur d’alcalinité ou du bicarbonate de sodium, à l’eau de votre piscine. 

N’oubliez pas que la plage idéale d’alcalinité est de 80 à 120 ppm. Et n’oubliez pas de toujours ajuster l’alcalinité avant le pH.

Réhausseur d'alcalinité
Réhausseur d’alcalinité à 32,90€ livré chez vous

Assurez-vous d’avoir un pH parfait

Le niveau de pH de votre piscine indique si l’eau est acide ou basique. Plus le niveau est bas, plus l’eau est acide. Plus il est élevé, plus l’eau est basique.

Si votre eau est acide, ajoutez du pH plus pour en diminuer l’acidité. Si votre eau est trop basique, ajoutez du pH moins pour l’équilibrer.

N’oubliez pas que vous visez un pH compris entre 7.0 et 7.4. 

ph plus piscine
pH plus 5Kg à 29,90€ livré chez vous

Un hivernage réalisé dans les règles de l’art !

L’hivernage est une étape crutiale dans la vie de votre piscine il est important de réaliser cette opération comme il se doit afin de retrouver une piscine propre au printemps.

Par conséquent, nous avons éliminé toute la confusion liée à l’hivernage de votre piscine dans notre guide hivernage piscine illustrée et facile à lire.

Répondez à notre enquête pour recevoir gratuitement notre Guide Hivernage Piscine !

Guide Hivernage Poolcare (1)
Téléchargez votre guide hivernage piscine

Ajustez la dureté de l’eau

L’eau dure favorise les dépôts calcaires dans votre piscine et la tuyauterie, formant une accumulation inesthétique et croûteuse avec le temps.

À l’inverse, si votre eau est trop douce, elle tentera de puiser le calcium dont elle a besoin à l’intérieur de la piscine, ce qui peut endommager les piscines carrelées. Une eau trop douce peut également corroder le métal.

Les dépôts calcaires ne sont peut-être pas un problème pour les piscines hors-sol avec revêtement en vinyle, mais éviter les dommages causés par le métal l’est certainement.

Si votre eau est trop dure, vous pouvez acheter des produits pour en diminuer la dureté, ou simplement diluer l’eau de votre piscine avec de l’eau douce qui n’est pas dure. L’eau est trop douce ? Vous pouvez augmenter le niveau de l’eau en ajoutant un produit pour augmenter la dureté de l’eau.

La plage de dureté idéale est situé entre 10 et 25°f.

Faites un traitement choc avant de fermer la piscine

Ajoutez le traitement choc augmenter le taux de désinfectant. Consultez le mode d’emploi de chaque produit pour vous assurer que vous en ajoutez la bonne quantité en fonction du volume de votre piscine.

Puisque vous hivernez la piscine, vous pouvez utiliser un traitement choc en pastille avant de mettre la couverture. 

Conseil de l’expert :

Veuillez ajouter le traitement choc la veille de la fermeture pour que le choc ait le temps de faire son effet.

chlore choc pastilles
Chlore Choc Pastilles 5Kg à 41,90€ Livraison gratuite

5. Enlevez et rangez les tuyaux 

La tuyauterie de votre piscine peut être endommagée par le gel. Même si vous habitez une région où les hivers sont doux, il est préférable d’enlever et de ranger les tuyaux dans un endroit tempéré.

Il suffit de débrancher les tuyaux, de laisser s’écouler toute l’eau, de les laisser sécher à l’air libre, puis de les ranger dans un endroit sec, à l’abri de la lumière directe du soleil. Il est essentiel de les laisser sécher, pour éviter d’y retrouver des moisissures au printemps.

6. Protégez votre skimmer

La première étape consiste à retirer le panier du skimmer et à le ranger dans un endroit sec pour l’hiver.

Vous pouvez ensuite utiliser un bouchon d’hivernage pour condamner le skimmer. Si vous utilisez un bouchon, vous n’aurez pas à vider votre piscine en dessous de la ligne du skimmer, ce qui vous fera gagner du temps et vous épargnera des tracas.

Si vous choisissez de ne pas condamner votre skimmer, gardez un œil sur votre skimmer pendant l’hiver pour vous assurer que l’eau peut s’écouler en cas de pluie. 

Remarque : si de l’eau s’accumule dans votre skimmer pendant l’hiver et gèle ensuite, la glace risque de faire craquer votre skimmer.

7. Hivernez le filtre et la pompe

La pompe

Enlevez les bouchons de vidange pour vidanger l’eau dans le préfiltre. Retirez ensuite la pompe de la piscine, l’électrolyseur (si vous en avez un) et tous les tuyaux. Rangez tous les bouchons de vidange (y compris ceux du filtre) dans le panier de la pompe afin de les garder tous ensemble et de ne pas avoir à les chercher au printemps. Gardez la pompe, l’électrolyseur et les tuyaux à l’intérieur pour prolonger leur vie.

Le filtre

La méthode que vous utilisez pour l’hivernage de votre piscine hors-sol dépendra du type de filtre dont vous disposez.

Sable :

Réglez votre vanne multivoie sur « Fermé » et retirez le bouchon de vidange au fond pour permettre au filtre de se vider complètement. Si votre vanne est équipée d’une vis de purge, dévissez-la et rangez-les dans le panier de la pompe pour pouvoir les récupérer facilement la saison prochaine.

Apportez votre filtre à l’intérieur pour le stocker en hiver. Si le poids du sable rend cette opération trop difficile, vous pouvez le laisser à l’extérieur si vous retirez tous les bouchons de vidange. 

Cartouche :

Videz le filtre, puis rincez la cartouche au jet d’eau. Laissez sécher avant de la stocker à l’intérieur pour l’hiver.

Remarque : la meilleure solution consiste à déplacer votre matériel à l’intérieur après l’avoir débranché. Cela prolonge la durée de vie de vos équipements et les protège contre les dommages.

Si votre piscine est traitée au sel : 

Si vous utilisez un électrolyseur, dévissez la cellule en dévissant les embouts. Retirez la cellule et rangez-la à l’intérieur pour l’hiver. Ainsi vous allongerez la durée de vie de la cellule.

Remarque : prenez quelques instants pour nettoyer la cellule avant de la ranger. Cela prolongera sa durée de vie et contribuera à réduire le risque de problèmes au moment de la réouverture de votre piscine.

8. Nettoyez et rangez vos accessoires

Lorsque vous fermez votre piscine pour l’hiver, il ne faut pas négliger vos accessoires comme votre échelle, vos jouets et tout autres accessoires. En les laissant dans la piscine, vous risquez de les endommager ou, pire encore, d’endommager votre piscine. Ils pourraient percer le revêtement ou commencer à rouiller. Le métal corrodé peut contaminer votre eau et causer de graves problèmes de matériel.

Rassemblez tous vos accessoires, puis nettoyez-les au jet d’eau, et laissez-les sécher. Stockez-les ensuite dans un endroit propre et sec, à l’abri de la lumière directe du soleil, jusqu’au printemps.

9. Abaisser l’eau de la piscine (si nécessaire)

Avez-vous besoin de vider de l’eau lorsque vous hivernez votre piscine hors-sol ? La réponse dépend de la façon dont vous protégez votre skimmer pendant l’hiver. Si vous craignez le gel et les fissures, et que vous n’utilisez pas de bouchon d’hivernage, vous devez vider le niveau d’eau en dessous du skimmer et revenir.

Si vous utilisez un bouchon d’hivernage, il suffit de retirer le tuyau de votre skimmer pour qu’il puisse se vider correctement, et d’installer le bouchon, et vous n’aurez pas à vider votre piscine. Il est préférable de maintenir le niveau de l’eau à son niveau normal pour votre couverture d’hiver.

Comment ? Si vous avez une bâche hiver, le fait de vider l’eau en dessous du skimmer peut exercer une pression supplémentaire sur votre couverture lorsque l’eau de pluie et la neige s’accumulent sur le dessus. Vous devrez continuer à évacuer l’eau de la couverture à l’aide d’une pompe ou d’un siphon pour la protéger des dommages.

Important : ne videz jamais complètement une piscine hors-sol lors de l’hivernage. Votre couverture en vinyle peut s’assécher, ce qui réduit considérablement sa durée de vie.

10. Installer la bâche hiver

Presque terminé ! Placez la bâche sur votre piscine et fixez-la à l’aide des sangles. La bâche permettra de protéger votre piscine durant l’hiver. 

Il est important de bien aligner la bâche sur la piscine et d’assurer une tension suffisante au niveau des sangles.

Tout au long de l’hiver, surveillez votre couverture et faites de votre mieux pour la garder sèche.

Votre piscine est prête à passer l’hiver ! 

Votre piscine est propre et l’eau est équilibrée. Vos équipements sont au sec et en sécurité. Félicitations, l’hivernage de votre piscine hors-sol est maintenant à votre portée.

Il y aura encore de nombreuses années de plaisir au soleil. Mais pour l’instant, vous pouvez être tranquille, sachant que votre piscine est préparée pour le pire des hivers.

Bonne fermeture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *